Nouvelles Questions Féministes Vol. 38, No 2

Le physique de l'emploi

Hertz, Ellen, Lamamra, Nadia, Messant, Françoise, Roux, Patricia

2019, 184 pages, 25€

32,00 CHF
Réf.: 978-2-88901-167-4
La construction des corps au travail, disciplinés par les systèmes de genre et de classe: les auteur·e·s se sont intéressées aux serveuses d’une grande chaîne de restauration populaire, aux grooms et aux concierges d’un hôtel de luxe, aux bouchers, ainsi qu’aux apprenti·e·s se formant respectivement dans les métiers de l’automobile et de la coiffure.

Ce numéro s’intéresse à la construction des corps au travail, disciplinés par les systèmes de genre et de classe. Quatre articles du Grand angle examinent cette modélisation des corps dans des métiers de production et de service, au plus près de ce que vivent les serveuses d’une grande chaîne de restauration populaire (Marie Mathieu), les grooms et les concierges d’un hôtel de luxe (Amélie Beaumont), des bouchers (Isabelle Zinn) et des apprenti·e·s se formant respectivement dans les métiers de l’automobile et de la coiffure (Sophie Denave et Fanny Renard). Les auteures analysent les transformations corporelles auxquelles conduisent les prescriptions des entreprises et l’exercice d’un travail souvent pénible, ainsi que les stratégies des employé·e·s pour s’en accommoder ou y résister. L’ensemble du dossier rend compte des différents modèles du féminin et du masculin qui sont mobilisés pour définir le physique de l’emploi qu’elles et ils se doivent d’acquérir.

Premier café en sciences sociales 2020 !
Rendez-vous à la soirée de lancement de ce nouveau numéro NQF et du livre Sexuer le corps (Ed. de l’EESP)

Jeudi 16 janvier 2020
A 20h au café Le Tournesol
Présentation et discussion avec les auteur·e·s

 

 

Édito

• Discipliner les corps dans des métiers de production et de service
(Nadia Lamamra, Ellen Hertz, Françoise Messant et Patricia Roux)

Grand angle

• La fabrication du corps des «hôtesses de table». Comment l’uniforme produit les classes de sexe dans la restauration
(Marie Mathieu)

• Servir en tant qu’homme. Les stratégies corporelles des employés de l’hôtellerie de luxe
(Amélie Beaumont)

• Les épreuves corporelles des bouchers et des bouchères
(Isabelle Zinn)

• Des corps en apprentissage. Effets de classe et de genre dans les métiers de l’automobile et de la coiffure
(Sophie Denave et Fanny Renard)

Champ libre

• Mixité, inégalité, hétéroconjugalité. La formation des couples chez les migrant·e·s d’Afrique subsaharienne en France
(Élise Marsicano)

Parcours

Francine Descarries, sociologue-militante féministe québécoise. Institutionnaliser les études féministes pour transformer la société.
(Entretien réalisé par Véronica Gomes et Marie Mathieu)

Actualité

Odyssée cévenole
(Irène Mayaffre)

Comptes rendus

• Karen Offen, The Woman Question in France 1400-1870
(Joy Charnley)

• Florence Rochefort, Histoire mondiale des féminismes
(Efi Avdela)

• Sonia Maria Giacomini, Femmes et esclaves: l’expérience brésilienne, 1850-1888
(Aline Helg)

• John Stuart Mill, Pour le droit de vote des femmes
(Ginevra Conti Odorisio)

• Francis Dupuis-Déri, La crise de la masculinité. Autopsie d’un mythe tenace
(Alix Heiniger)

• Salima Amari, Lesbiennes de l’immigration. Construction de soi et relations familiales
(Fatima Khemilat)

• Jean-Marie Le Goff et René Levy (dir.), Devenir parents, devenir inégaux
(Farinaz Fassa)

• Travail, genre et sociétés. Ménages populaires
(Geneviève Cresson)

Collectifs

• Les Salopettes
Sexisme et féminisme dans l’entre-soi d’une «grande école» française élitiste

Femmage

• Toni Morrison