L'empreinte digitale

Culture humaniste et technologie

Tomasin, Lorenzo

2018, 107 pages, 17€

21,00 CHF
Réf.: 978-2-88901-148-3
La technologie numérique exerce une influence profonde sur les sciences humaines. Aussi bien dans l’instruction de base que dans la recherche académique, elle n’offre pas seulement des outils au service des sciences humaines, mais tend à modifier leurs objectifs et leur langage, remettant en cause leur rôle dans la société et dans le système des savoirs. Au lieu d’être un moyen dont on peut tirer profit, la technologie numérique devient un but en soi ou se place au centre des réflexions sur la culture.

La culture numérique, comme on l’affirme aujourd’hui, est-elle vraiment le latin du XXIe  siècle, à savoir le pivot essentiel pour l’instruction, la recherche avancée et la politique culturelle?

La technologie numérique exerce une influence profonde sur les sciences humaines. Aussi bien dans l’instruction de base que dans la recherche académique, elle n’offre pas seulement des outils au service des sciences humaines, mais tend à modifier leurs objectifs et leur langage, remettant en cause leur rôle dans la société et dans le système des savoirs. Au lieu d’être un moyen dont on peut tirer profit, la technologie numérique devient un but en soi ou se place au centre des réflexions sur la culture.

Contenir cette dérive ne signifie pas être technophobe. Au contraire, il s’agit de chercher une alternative raisonnable à l’outrance numérique. Ce livre, écrit par un philologue contemporain qui s’est familiarisé avec les outils informatiques dès leur apparition, est une réflexion allant à contre-courant d’une vision purement technique de la culture, des langues et de l’histoire, proposant ici une nouvelle forme d’écologie culturelle.

• Préambule

• Essai d’expertise sur une coupure de presse

• Nager et naviguer

• Des bûchers de livres

• Le pouvoir des acronymes

• Le génie des langues

• La sottise des lettrés

• De l’obsolescence

• En guise de conclusion

• Œuvres de référence