Au coeur de l'Europe

Une histoire de la Suisse entre ouverture et repli

Enckell, Marianne (trad.), Gilliard, Diane (trad.), Holenstein, André

2019, 272 pages, 24 €, trad. Marianne Enckell et Diane Gilliard

30,00 CHF
Réf.: 978-2-88901-143-8
La Suisse n’est pas une île coupée du monde, elle ne l’a jamais été. Des relations politiques, économiques, militaires et culturelles l’ont toujours liée à l’Europe environnante, même si, en même temps, elle n’a cessé d’avoir tendance à l’isolement.

La Suisse n’est pas une île coupée du monde, elle ne l’a jamais été. Des relations politiques, économiques, militaires et culturelles l’ont toujours liée à l’Europe environnante, même si, en même temps, elle n’a cessé d’avoir tendance à l’isolement. 

Dans son histoire transnationale de la Suisse, André Holenstein remonte aux racines de la Confédération pour analyser ses relations extérieures, depuis le XV e siècle jusqu’à l’instauration de l’État fédéral. L’auteur dégage deux constantes dans les tensions qui marquent la Suisse aujourd’hui encore : l’ouverture à l’Europe et au monde ; le repli sur soi. 

L’ouvrage montre ainsi comment la Confédération a pris conscience de son identité et de son existence autonome au XV e siècle, et pourquoi la Suisse existe encore aujourd’hui, au début du XXI e siècle.

• Histoire et actualité de la question

Trouble dans la Suisse : intégration européenne et mondialisation

Impasses et angles morts dans la vision de l’histoire nationale

Formation de l’identité et expérience de l’altérité: la fondation de la Confédération au XVe siècle

• Connexions dans l’ancienne Suisse

Connexions par l’émigration

Émigration militaire

Migration civile

Liens commerciaux

Relations étrangères et diplomatiques

• Le repli dans l’ancienne Suisse

La neutralité comme repli: du principe de la raison d’État au fondement de l’identité nationale

L’identité par le repli: "des paysans pieux et nobles" contre la méchante noblesse

Menace contre l’identité suisse: la critique au service mercenaire et à l’ingérence dans les conflits de tiers

L’helvétisme: le repli face à l’étranger et la découverte du caractère national suisse

• Illustrations

Entre intégration et repli: rôles et représentations de la Suisse aux XIXe et XXe  siècles

Autrement (et mieux): l’expérience du Sonderfall

Autre (et exemplaire): la justification du Sonderfall

Les relations extérieures d’une petite république neutre

La croissance par les connexions: un petit pays, mais une puissance économique

• Au cœur de l’Europe: la transnationalité, condition d’existence de la Suisse

Les connexions, stratégie de survie

Le repli, fondement de l’identité, stratégie de légitimation

Qu’apporte une lecture transnationale de l’histoire suisse?

• Bibliographie

 

André Holenstein est l'invité de Christian Ciocca dans Versus Penser (RTS, Espace 2, 1er février 2019). Ecouter l'émission