Revue historique vaudoise 125/2017

40,00 CHF
Réf.: 978-2-88901-140-7
Ce 125e numéro de la Revue historique vaudoise consacre son dossier spécial à l’histoire de l’immigration en terre vaudoise et en Suisse romande. Cette livraison de la RHV s’intéresse non seulement à l’histoire de plusieurs communautés étrangères, mais aussi à la mémoire de l’immigration à travers le récit de plusieurs auteurs eux-mêmes issus de la migration.

Ce 125e numéro de la Revue historique vaudoise consacre son dossier spécial à l’histoire de l’immigration en terre vaudoise.

Ce dossier spécial expose dans toute sa diversité l’histoire de l’immigration dans le canton de Vaud et en Suisse romande. Réunissant une dizaine d’auteurs issus autant du monde académique que de la société civile ou de l’immigration, ce numéro offre des contributions originales et inédites sur l’histoire de plusieurs vagues migratoires jusqu’alors peu étudiées, à l’exemple de la migration fribourgeoise sur les rives du Léman, le souvenir du Refuge huguenot dans de nombreuses familles vaudoises, l’histoire des associations italiennes à Lausanne ou encore la représentation des travailleurs saisonniers par la Télévision Suisse Romande dans les années 1970 et 1980.

Cette livraison de la RHV s’intéresse non seulement à l’histoire de plusieurs communautés étrangères, mais aussi à la mémoire de l’immigration à travers le récit de plusieurs auteurs eux-mêmes issus de la migration.

Ainsi, ce numéro de la Revue historique vaudoise allie recherche historique et questionnements sur un thème d’actualité.

À lire également dans ce numéro:

  • Les Helvètes en marche: confrontation de sources.
  • Réforme observante et emprise territoriale: l’éphémère implantation du Tiers-Ordre régulier de Saint-François à Savigny, diocèse de Lausanne, 1491-1531.
  • Comptes rendus des ouvrages d’histoire vaudoise et romande publiés de 2015 à 2017 (30 titres).
  • Éditorial (David Auberson)

Migrations

Migrants d'hier et d'aujourd'hui

  • Gypsiers, tonneliers, charpentiers et domestiques: l’immigration à Aubonne durant le XIXe  siècle (Laurence Marti)
  • L’implantation fribourgeoise en terre vaudoise: le cas des verriers de Semsales transférés à Saint-Prex (1914-1948) (Georges Andrey)
  • Alexandra Tegleva (1883-1955), une femme dans l’ombre (Irina Ivanova)
    Mrengo)
  • Les associations italiennes à Lausanne: une géographie en mouvement entre mémoire et avenir (Angela Alaimo)
  • Paroles de travailleurs étrangers à la Télévision Suisse romande (1960-1986) (Diolinda Hajda)

Cahier Hélène Tobler

  • Entre guerre et asile: des réfugiés de l’ex-Yougoslavie sous l’objectif d’Hélène Tobler (Joëlle Bonard)

Mémoire·s de l'immigration

  • La mémoire de l’origine: familles vaudoises, immigration et identité huguenote (Jean-Pierre Bastian)
  • Un musée comme lieu de mémoire de l’immigration (Ernesto Ricou)
  • Le récit des origines (Madeleine Knecht-Zimmerman)

Archéologie

  • Les Helvètes en marche: confrontation de sources (Michel Aberson, Anne Geiser, Thierry Luginbühl)

Mélanges

  • Réforme observante et emprise territoriale: l’éphémère implantation du Tiers-Ordre régulier de Saint-François à Savigny, diocèse de Lausanne, 1491-1531 (Jean-Pierre Bastian)

Comptes rendus

  • Laurent Auberson (dir.): Les chartreuses et leur espace. Actes du colloque tenu à Arzier (canton de Vaud, Suisse), en 2008 et études diverses, Lausanne: Cahiers d’archéologie romande; Société d’histoire de la Suisse romande, 2016, (Gilbert Coutaz)
  • Florian Chamorel: "Ad partes infidelium", La croisade d’Améd&

Dans la revue Passé simple

Depuis quelques années, la Revue historique vaudoise a modernisé son look, devenu moins austère. Et l'image a pris une place importante. Le dernier numéro est essentiellement consacré aux migrations,thème d'actualité et polémique s'il en est. Cependant, ses aspects les plus récents ne sont pas abordés, sans doute par manque de distance. Son traitement relève de l'histoire longue: un article savant ne confronte-t-il pas les sources relatives aux migrations des Helvètes? On relèvera que sept des onze contributions sont dues à des femmes. Principalement axés sur les XIXe et XXe siècles, les articles évoquent notamment l'immigration piémontaise à travers l'intégration et l'ascension sociale d'une famille, la migration interne d'ouvriers fribourgeois à Saint-Prex, la perception par la télévision romande de la question des travailleurs étrangers ou encore de l'ascendance hugenote de bonnes familles libristes vaudoises, qui tient souvent du mythe valorisant.

Pierre Jeanneret, Passé simpleNo 31, janvier 2018.

Huguenots?

La Revue historique vaudoise a consacré le thème principal de son numéro de 2017 aux Migrations. Cela nous vaut une série d'études, de qualité inégale, sur des sujets très divers. On va de l'immigration artisanale à Aubonne au XIXe siècle au tableau des associations italiennes à Lausanne, en passant par une collection de photos d'Hélène Tobler sur les réfugiés d'ex-Yougoslavie et par une savoureuse présentation, due à M. Georges Andrey, de l'immigration de verriers fribourgeois de Semsales installés à Saint-Prex par Henri Comaz en même temps qu'il y déplaçait la fabrique dont il avait fait l'acquisition peu auparavant (et depuis lors on appela le quartier nord de Saint-Prex "Comazville"). Nous nous arrêterons particulièrement à l'article substantiel de M. Jean-Pierre Bastian intitulé