Nouvelles Questions Féministes Vol. 36, No1

Nouvelles formes de militantisme féministe 1

Martine Chaponnière, Patricia Roux et Lucile Ruault (éds)


2017, 176 pages, 32 chf, 25 €
32,00 CHF
Réf.: 978-2-88901-129-2
Des indignées madrilènes articulant lutte féministe, lutte anticapitaliste et quotidienneté, des féministes mexicaines dénonçant et sanctionnant en pleine place publique les auteurs des féminicides, des activistes allemandes armées de pompons, toutes de rose et argenté vêtues pour interrompre le spectacle viriliste de la gauche radicale face à la police, des militantes en marche pour enseigner aux femmes comment protéger et récupérer des semences indigènes en Inde et au Paraguay… Ces quelques exemples tirés du numéro illustrent le renouvellement actuel des formes de militantisme féministe, sans pour autant faire tabula rasa de l’héritage du mouvement des années 1970.

Ce nouveau numéro illustre le renouvellement actuel des formes de militantisme féministe. Mais qu’est-ce qui a changé? Que reste-t-il des modes d’organisation, de communication et d’action du féminisme des années 1970? Les jeunes féministes ont-elles fait tabula rasa de l’héritage des anciennes pour inventer du neuf? Oui et non. De nouveaux modes d’organisation émergent, comme le scratche, et les grilles de lecture qui les sous-tendent ont quelque peu changé, en particulier avec le développement des approches intersectionnelle et queer. Mais souvent, en même temps, les jeunes militantes cherchent à articuler leurs pratiques avec celles des "aînées" du mouvement – on le verra dans plusieurs articles.

Ce numéro sera suivi d’un second sur le même thème.

 

Édito

  • Que font les jeunes féministes de l’héritage des générations antérieures? (Martine Chaponnière, Patricia Roux et Lucile Ruault)

Grand angle

  • ¡La revolución será feminista o no será!: recomposition des féminismes autonomes dans l’Espagne en crise des années 2000 (Karine Bergès)
  • La Marche mondiale des femmes et la souveraineté alimentaire comme nouvel enjeu féministe (Dominique Masson et Janet Conway)
  • Au-delà du conflit générationnel: la conciliation des approches matérialistes et queer dans le militantisme féministe de Göttingen (Émeline Fourment)
  • Le scratche, une stratégie de résistance à la violence masculine. Réplique militante contre le féminicide à Mexico (Marylène Lapalus)

Champ libre

  • "Ces hommes qui accouchent avec nous". La pratique de l’accouchement naturel à l’aune du genre (Chiara Quagliariello)

Parcours

  • Benoîte Groult, Ainsi était-elle (Par Sylvie Camet)

Comptes rendus

  • Claudine Marissal, Protéger le jeune enfant. Enjeux sociaux, politiques et sexués (Belgique, 1890-1940) (Chiara Quagliariello)
  • European Journal of Women’s Studies, Volumes 21/3 et 22/1 (Joy Charnley)
  • Christine Bard (dir.), Les féministes de la première vague (Thierry Delessert)
  • Colette Pipon, Et on tuera tous les affreux. Le féminisme au risque de la misandrie (1970-1980) (Maria N. Canal)
  • Nouvelles Pratiques Sociales, Elizabeth Harper et Lyne Kurtzman (coord.), Intersectionnalité: regards théoriques et usages en recherche et intervention féministes (Andrea Barrera Téllez)
  • Les Cahiers du Genre, Coline Cardi et Anne-Marie Devreux (coord.), L’engendrement du droit (Danielle Haase-Dubosc)
  • Sylvie Ayral et Yves Raibaud (dir.), Pour en finir avec la fabrique des garçons; Isabelle Collet, L’école apprend-elle l’égalité des sexes?; Christine Morin-Messabel et Muriel Salle (dir.): À l’école des stéréotypes; Rebecca Rogers et Françoise Thébaud, La fabrique des filles; Sabrina
  • Sinigaglia-Amado (dir.), Enfance et genre (Farinaz Fassa)
  • Nicole Mosconi, De la croyance à la différence des sexes (Edmée Ollagnier)
  • Carol Adams, La politique sexuelle de la viande. Une théorie critique féministe végétarienne (Sylvie Tissot)

Collectifs

  • FemAnVi: un collectif féministe en milieu universitaire
  • Hors-je(u): fanzine féministe. "Si je ne peux pas danser, je ne prendrai pas part à votre révolution"