La Terre de Luna, 1 

Baiji. Le dernier dauphin du Yangtsé

Marc Galvin (texte), Benjamin Ben Kemoun (illustrations)


2015, 140 pages, 14 €
17,00 CHF
Réf.: 978-2-88901-110-0
Nouvelle série de romans illustrés s’adressant aux adolescents, mais dont l’intérêt réjouira un public bien plus large, La Terre de Luna traite des tensions entre la nature et la société en accordant une place centrale à l’univers créatif. Au travers de récits pleins de saveurs et de suspense sur fonds d’expéditions scientifiques bien réelles, l’héroïne, Luna, une jeune fille de 15 ans au caractère bien trempé, invite à "lire" la Terre autrement. Pour ce premier titre, Luna nous emmène dans une aventure trépidante au cœur de la Chine d'aujourd'hui, sur la trace de Baiji, le dernier dauphin d’eau douce du fleuve Yangtsé.

Ah ! Il ne voulait pas qu'elle parte avec lui !
Ah! Il pensait qu'elle était trop jeune pour aller compter des dauphins en Chine.
Et c'est bien c'est ce qu'on allait voir !
Car non, il n'y avait pas de raison que son grand-père ne l'emmène pas dans cette expédition scientifique. Pas question de rester en Suisse durant ses vacances. L'idée de naviguer sur le fleuve Yangtsé à chercher des mammifères rares était juste un rêve qu'elle ne pouvait pas laisser passer.

Luna, une jeune fille au caractère aussi rebelle que ses cheveux sont roux, vit sur les bords du Léman avec sa mère. Passionnée par les espèces en voie de disparition, elle s’arrange pour accompagner son grand-père, le prof Maldonnado, dans une expédition scientifique en Chine dont le but est de compter les derniers baijis, une espèce de dauphins endémique du fleuve Yangtsé.

Au travers de ce récit trépidant, les lecteurs et lectrices voient de l’intérieur l’organisation d’une expédition scientifique, tout en découvrant  la corruption des administrations chinoises, la vie difficile des pêcheurs, le courage du jeune Zhang Zhang, des poursuites en vélomoteur, la grandeur de Shanghai, la soupe de chien, des trafiquants d'ours. On comprendra aussi ce que signifie le pouvoir des rêves, le tout dans un récit mené tambour battant, aux illustrations poétiques.

Cette nouvelle série nous entraîne aux quatre coins de la planète tout en abordant, de manière romanesque et joliment illustrée, des thèmes où l’écologie et la recherche scientifique se mêlent aux réalités des sociétés locales. Pour chaque récit, un dossier disponible sur une application (disponible sous peu) apportera d’étonnantes réponses aux questions soulevées dans le roman. 

Car Luna vous invite à "lire" la Terre autrement, pour mieux la connaître et donc pour mieux la comprendre. Comprendre  la Terre, c’est autant la rêver comme le cinéma où les artistes invitent à le faire, que bien la cerner grâce à des connaissances les plus objectives possibles. Comprendre la Terre, c’est apprendre à penser la cohabitation entre la nature et les hommes comme un indispensable point de départ pour enrayer les dégradations de notre planète. Comprendre la Terre, c'est peut-être simplement apprendre à vivre comme un citoyen du monde.

Cette nouvelle collection, qui repose sur le concept de "fiction-science", n’a pas son équivalent sur le marché francophone du livre pour adolescents. Douze volumes sont prévus, au rythme de deux parutions par année. La disparition des espèces constituant le maillon faible de la chaîne du vivant, c’est ce thème qui a été choisi pour la première série de deux titres, dont le prochain à venir, L'invasion des méduses géantes.

Ce projet éditorial a été rendu possible grâce à la collaboration avec l’association GRAD-s. Elle publie depuis trente ans des livres pour tous publics pour sensibiliser aux droits de l’homme, à l’environnement et au développement, et soutient la communication paysanne en Afrique de l’Ouest. Retrouvez ses publications et un dossier spécial "Agir avec Luna" sur son site: www.GRAD-s.net.

Après tout, il est possible de se faire plaisir, tout en apprenant plein de choses!

Acheter La terre de Luna, c’est aussi aider les marsouins de Chine! 

1 % des ventes du livre sera reversé à l’Institut d’hydrologie de Wuham [http://english.ihb.cas.cn/], au coeur de la Chine, qui gère une réserve aquatique où sont hébergés les marsouins blessés ou destinés à la reproduction.

Dans Suisse magazine

Luna, l'impossible petite Suissesse rousse au caractère bien trempé, s'en va à la recherche des derniers dauphins du Yangtsé. Cela nous vaut quelques aventures, un de quête scientifiques et un peu de vision de rêve.

Le voyage en Chine est aussi l'histoire des pêcheurs, des rivières polluées où disparaissent les poissons, des administrations corrompues et de la détresse des petites gens. Intéressant mais pas toujours très gai! Heureusement, les aventures de Luna sont pleines d'une joyeuse ardeur et d'amusantes péripéties.

Juliette David, Suisse magazine, No 323-324, juillet-août 2016, pp. 30-31

Des romans pour comprendre la Terre

Luna est une jeune fille de 15 ans "au caractère aussi rebelle que ses cheveux sont roux". Ses aventures trépidantes nous entraînent aux quatre coins du monde aux côtés de vraies expéditions scientifiques transposées dans l’univers romanesque. Avec la saga illustrée La Terre de Luna, la littérature ado s’empare des enjeux environnementaux.

Fruit d’une collaboration entre l’association GRAD-s, les éditions Antipodes, Marc Galvin (texte) et Benjamin Ben Kemoun (illustrations), La Terre de Luna est une épopée pour "lire" la Terre autrement. Conçue en 12 épisodes haletants, elle nous confronte aux conséquences de l’activité humaine sur la nature dont le changement climatique est un exemple particulièrement frappant.

Dans Le dernier dauphin du fleuve Yangzi Jiang, tome I paru au début de 2015, Luna accompagne son grand-père, le Professeur Maldonnado, en Chine pour compter les derniers baijis, une espèce de dauphins qui n’existe que dans ce fleuve. Bientôt disponible, L’invasion des méduses géantes nous embarque avec Luna au Japon dans un périple entre enquête policière et quête scientifique… Suivra le tome III, également soutenu par la FGC, qui nous plongera au coeur de l’agro-écologie, une réponse possible au changement climatique au Burkina Faso.

Se faire plaisir et agir

Le GRAD-s est un habitué de ces projets éditoriaux: il publie depuis plus de trente ans des livres destinés à sensibiliser tous les publics aux droits humains, à l’environnement et au développement. La Terre de Luna est innovante et interactive: chaque épisode s’accompagne d’une rubrique spéciale «Agir avec Luna» en ligne sur Internet, et d’une application gratuite donnant accès à un dossier pédagogique multimédia conçu aussi pour une utilisation scolaire.

Une partie des bénéfices permet de financer des projets en lien avec chaque histoire.

Tribune de Genève, 27-28 juin 2015