Histoires vives d'une faculté

32,00 CHF
Réf.: 978-2-88901-082-0
Cet ouvrage met en dialogue les récits d'anciens enseignants et chercheurs afin de questionner l'histoire des institutions, de l’enseignement universitaire et du travail au travers d’entretiens menés dans une perspective d’histoire orale.
 Evoluant au sein de la Faculté de psychologie et de sciences de l’éducation de l’Université de Genève, les personnes interviewées reviennent sur leur parcours académique, évoquent la figure de Piaget, l’influence du MLF, de Mai 68, ainsi que les conditions de production et de transmission des savoirs.
 La démarche, levant le voile sur ce qui reste parfois dans l’ombre des sources écrites, nourrit la réflexion sur les évolutions et les équilibres fragiles de la vie personnelle et professionnelle.

Cet ouvrage est une histoire plurielle d'un milieu ­professionnel particulier: une faculté de l’Université de Genève. Trente-trois récits édités d’acteurs et d’actrices de la Faculté de psychologie et des sciences de l’éducation tissent un portrait, des années 1960 à nos jours, à la fois collectif et ­personnel, intellectuel et institutionnel de leurs parcours.
Quel est le regard que chaque acteur et actrice porte sur son propre parcours? Quelles traces restent-elles dans les mémoires de figures comme Piaget et Huberman? du MLF? de Mai 68? Quelles étaient les conditions de production et de transmission des savoirs? Qu’en est-il des projets avortés, des renoncements, des croisées de chemins? Quel bilan personnel au terme de cette plongée dans le passé?
 En empruntant les voix de celles et ceux qui ont exercé leur métier au sein de cette institution, cet ouvrage d’histoire orale rend compte de l’épaisseur humaine de parcours professionnels traversés d’enthousiasmes, de déceptions et de questionnements, de temps heureux et de moments difficiles.
La démarche, levant le voile sur ce qui reste parfois dans l’ombre des sources écrites, nourrit la réflexion sur les évolutions et les équilibres fragiles de la vie personnelle et professionnelle.

Introduction. Une histoire à travers l'oral

Quelques repères historiques

I. Débuts à la faculté entre 1955 et 1968
    •    Sylvie Reichenbach
    •    Elsa Schmid-Kitsikis
    •    Magali Bovet
    •    André Bullinger
    •    Michelangelo Flückiger
    •    Henri Wermus
    •    Jean Retschitzki
    •    Pierre Dasen
    •    Christiane Robert Tissot
    •    Gisela Chatelanat
    •    Madelon Saada-Robert
    •    Alberto Munari
 
II. Débuts à la faculté entre 1969 et 1983
    •    Alex Blanchet
    •    Willem Doise
    •    Claude-Alain Hauert
    •    Jean-Paul Bronckart
    •    Pierre Furter
    •    Pierre Dominicé
    •    Marie-Christine Josso
    •    Michel Carton
    •    Johnny Stroumza
    •    Rosiska Darcy de Oliveira
    •    Martine Chaponnière
    •    Daniel Hameline
    •    Mireille Cifali Bega
    •    André Giordan
    •    Maria-Luisa Schubauer-Leoni



III. Débuts à la faculté entre 1984 et 1998
    •    Edmée Ollagnier
    •    Fredi Büchel
    •    Cléopâtre Montandon
    •    Christiane Perregaux
    &

Dans la revue Histoire de l'éducation

Projet original, ce livre dessine le portrait d’une institution à partir de la transcription d’entretiens d’acteurs et d’actrices de la faculté de psychologie et des sciences de l’éducation (FaPSE) de l’université de Genève. Réalisé pour le centenaire de l’institut Jean-Jacques Rousseau en 2012, il s’inscrit dans un ensemble de recherches portant sur l’institut et ses descendants dont certains ont pris des formes académiques plus habituelles. Ainsi, les éditrices annoncent qu’il s’agit: "[d’]une mise en commun de paroles multiples dans une structure organisée" (p. 7) et que "le dessein de l’ouvrage est de rendre compte de l’épaisseur humaine des parcours dans la FaPSE, des enthousiasmes, déceptions, moments difficiles et projets portés par les personnes qui la composent; d’ancrer le passé dans le présent" (p. 13). La "grande histoire" de la Faculté est par ailleurs disponible dans deux ouvrages, l’un publié par le collectif ERHISE en 2005, La Faculté de psychologie et des sciences de l’éducation. L’institut Rousseau (1912) à la FPSE, 1975-2005; et l’autre en 2012 par Rita Hofstetter, Marc Ratcliff et Bernard Schneuwly, Cents ans de vie. 1912-2012. La Faculté de psychologie et des sciences de l’éducation héritière de l’institut Rousseau et de l’ère piagétienne. Cet ensemble de travaux témoigne du dynamisme de la recherche collective menée à Genève autour de la recherche en éducation. L’audace méthodologique des histoires vives fait écho en creux aux prosopographies plus classiques réalisées en France depuis longtemps. En proposant des récits "bruts" mais ordonnés d’expériences de vie professionnelle, les auteurs de ce volume se situent dans le champ de l’histoire orale et s’inspirent de l’historiographie anglo-saxonne, notamment des travaux maintenant anciens (mais récemment traduits en français) de Studs Terkel sur l’histoire américaine. La perspective adoptée p