A tire d'ailes. Contributions de Hans Ulrich Jost à une histoire critique de la Suisse

Hans Ulrich Jost 


2005, 616 pages, 32 €
40,00 CHF
Réf.: 2-940146-65-9
L'histoire de la Suisse n'est pas faite de consensus mais de conflits, parfois violents, qu'une vision officielle lénifiante cherche souvent à masquer. Dans ce recueil de plus d'une trentaine d'articles, H.U. Jost s'inscrit dans une perspective internationale, considère les évolutions dans la longue durée et dépasse le cadre des analyses courantes pour proposer de nouvelles interprétations.
Les lieux du vrai pouvoir en Suisse, la fiction de la neutralité, l'Europe et le système helvétique, la politique culturelle de la Confédération, la figure dérangeante de Max Frisch, l'esthétisation de la politique comme arme antidémocratique, la sociabilité bourgeoise et l'appropriation du territoire, l'usage économique des biens des femmes dans le mariage, la faiblesse structurelle du mouvement ouvrier: autant de thèmes, parmi d'autres, qui nous font pénétrer dans l'atelier de l'historien.

L'histoire de la Suisse n'est pas faite de consensus mais de conflits, parfois violents, qu'une vision officielle lénifiante cherche souvent à masquer. Dans ce recueil de plus d'une trentaine d'articles, H.U. Jost s'inscrit dans une perspective internationale, considère les évolutions dans la longue durée et dépasse le cadre des analyses courantes pour proposer de nouvelles interprétations.
Les lieux du vrai pouvoir en Suisse, la fiction de la neutralité, l'Europe et le système helvétique, la politique culturelle de la Confédération, la figure dérangeante de Max Frisch, l'esthétisation de la politique comme arme antidémocratique, la sociabilité bourgeoise et l'appropriation du territoire, l'usage économique des biens des femmes dans le mariage, la faiblesse structurelle du mouvement ouvrier: autant de thèmes, parmi d'autres, qui nous font pénétrer dans l'atelier de l'historien.

Introduction

I. Esthétique et Espaces bourgeois

Michael Löwy, Le promeneur ironique

  • Un juge honnête vaut mieux qu'un Raphaël”, Le discours esthétique de l'Etat national»
  • Promenades dans la ville
  • Dufour, l'esthétique politique et l'appropriation de l'espace
  • Reflet culturel de la politique suisse des années 40
  • Landesausstellungen und nationale Selbstdarstellung heute

II. Sociabilité et Faits associatifs

Christophe Charle, Les Suisses sont-ils sociables ?

  • Sociétés culturelles et artistiques en Suisse
  • Sociabilité, faits associatifs et vie politique en Suisse au 19ème siècle
  • Sur la notion d'Öffentlichkeit dans l'histoire du 19e siècle

III. La Suisse, son historiographie et ses intellectuels

Bernard Comment, L'anti-mythes

  • L'historiographie contemporaine suisse sous l'emprise de la "défense spirituelle"
  • L'importance de la Grève générale dans l'histoire suisse
  • De l'usage officiel des experts en archives. Le pays où le silence est d'Or
  • Pensée économique et institutions académiques en Suisse au XIXe siècle
  • La mémoire, piégée par la tentation des acteurs politiques d'écrire l'histoire immédiate à leur avantage
  • L'histoire en marge de la littérature

IV. Histoire et culture politiques

Peter Utz, Un Helvétiste éclairé, aux lunettes de pilote

  • Le système politique et électoral suisse sous l'angle de l'intégration et de la légitimité
  • Culture politique et mouvement ouvrier en Romandie au XIXe siècle
  • Crise culturelle et politique réactionnaire
  • Xénophobie, racisme et antisocialisme en Suisse vers 1900
  • L'Etat fédéral de 1848 dans le contexte du "long" 19e siècle
  • Gottlieb Duttweiler: un itinéraire politique
  • Critique historique du consensus helvétique
  • La Riviera suisse. La colonisation du Tessin

V. Etat, Société et Economie

Jean-Yves Mollier, Un historien social

  • Aperçus théoriques des relations entre l'Etat, l'économie et le capital dans la période de 1870 à 1913, avec description du cas de la Suisse
  • L'influence des innovations techniques et de la technologie sur la société, vue à travers l'histoire sociale de la Suisse moderne (XVIIIe, XIXe et XXe siècles)
  • A l'ombre de l'homo oeconomicus
  • Les contradictions entre la politique patronale et la statistique officielle en Suisse au 20e siècle
  • Citoyenneté et propriété, ou des stratégies dans l'utilisation du bien matrimonial féminin
  • Au royaume du fromage
  • Banques et culture politique. Histoire d'une inféodation
  • Introduction à un ouvrage de Paul Bairoch

VI. La Suisse et ses Relations extérieures

Judit Garamvölgyi, Le patriote critique

  • Cinéma et politique en Suisse
  • Pour une histoire européenne de la Suisse
  • La Suisse dans le sillage de l'impérialisme américain
  • L'avenir à reculons. Les mythes éculés ont la vie dure
  • Après le refus de l'initiative pro-européenne

Biblio

Liste des cours, colloques, séminaires, projets

Trois regards inédits sur les dessous de l'histoire suisse

Trois contributions à la démystification de l'histoire suisse viennent de paraître aux éditions Antipodes, qui feront date: Hans Ulrich Jost, À tire d'ailes. Contributions à une histoire critique de la Suisse; Malik Mazbouri, L'émergence de la place financière suisse (1890-1913); Sandra Bott, Sébastien Guex, Bouda Etemad, Les relations économiques entre la Suisse et l'Afrique du Sud durant l'apartheid (1945-1990), Lausanne, Éditions Antipodes, 2005.

À tire d'ailes est le titre du premier. Il ne constitue pas vraiment une nouveauté, mais plutôt une nouvelle porte d'entrée dans des textes-phares de l'historiographie suisse de ces vingt dernières années. Pour le départ à la retraite d'Hans Ulrich Jost, ses collaborateurs et collaboratrices ont en effet édité trente-six de ses articles particulièrement intéressants et difficilement accessibles. On y retrouve les grands thèmes qui ont empreint les travaux du professeur de Lausanne: le mythe de la neutralité, le regard critique sur la production culturelle, les autoreprésentations trompeuses de ce pays… Les chapitres sont introduits par des ami-e-s, chercheurs et chercheuses, qui partagent des réflexions sur leur rencontre avec cet homme qui a joué un rôle capital dans l'édification d'une histoire critique en Suisse. [...]

Janick Schaufelbuehl, Solidarités,  N° 74, 27 septembre 2005, p. 22